02.08.1999 - TPIR/POLITIQUES - TROIS EX-MINISTRES TRANSFERES A ARUSHA

Arusha 2 août 99 (FH) - Trois anciens ministres rwandais arrêtés au Cameroun le 6 avril dernier ont été transférés au centre de détention du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), a-t-on appris lundi à Arusha.

Selon un communiqué de presse du Tribunal rendu public lundi soir à Arusha, Jérôme Bicamumpaka, ex-ministre des affaires étrangères, Justin Mugenzi, ex-ministre du commerce et de l'industrie, et Prosper Mugiraneza, ex-ministre de la fonction publique, doivent répondre des chefs D'accusation de génocide, D'entente en vue de commettre le génocide et de crimes contre l'humanité.

0 min 53Temps de lecture approximatif

Le communiqué du Tribunal précise que les trois ministres sont coaccusés avec l'ex-ministre de la santé, Casimir Bizimungu, arrêté à Nairobi au Kenya, et détenu à Arusha depuis février dernier.

La date de leur comparution initiale n'est pas encore fixée. Le transfert de ces anciens dignitaires porte à 38 le nombre de personnes détenues sous l'autorité du TPIR, dont une au Texas en attente du résultat de son appel contre son extradition.

Ce transfert porte à neuf le nombre de ministres du gouvernement intérimaire détenus à Arusha. Ce gouvernement dirigé par Jean Kambanda est accusé D'avoir planifié et dirigé le génocide rwandais de 1994.

l'ancien premier ministre Kambanda a été condamné à perpétuité en septembre 1998, après un aveu de culpabilité. Il a fait appel de la sentence.

BN/PHD/FH (PL§0802A )