CARLA DEL PONTE ARRIVE A KIGALI

Kigali, 5 Décembre 99 (FH) - Le procureur du Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR), Carla Del Ponte, est finalement arrivée à Kigali samedi après-midi.

Le gouvernement rwandais avait décidé la veille seulement en conseil des ministres de lui accorder un visa, en signe de reconnaissance de "la bonne volonté du procureur de faire réviser la décision de la chambre d'appel du TPIR concernant Jean-Bosco Barayagwiza", avait déclaré le ministre à la présidence de la République, Patrick Mazimpaka.

1 min 9Temps de lecture approximatif

Madame Del Ponte a été accueillie à sa descente d'avion à l'aéroport international Kanombe de Kigali par son adjoint, le Camerounais Bernard Mouna, régulièrement basé dans la capitale rwandaise. Aucun officiel rwandais n'a fait le déplacement pour l'accueillir. Les médias gouvernementaux n'ont même pas mentionné sa venue contrairement à leur habitude concernant les visites des procureurs du TPIR à Kigali.

Le procureur du TPIR a déposé des demandes de rencontres avec les dirigeants rwandais. Mais, a-t-on appris de source proche du Tribunal, elle n'a encore reçu aucune réponse. "Aucun officiel rwandais ne la recevra. Elle pourra visiter ses bureaux seulement à Kigali. La coopération technique entre le gouvernement rwandais et le TPIR reste suspendue en attendant la révision de la décision de la chambre d'appel du TPIR sur Barayagwiza", avait affirmé vendredi le ministre Mazimpaka.

De son côté, le ministre des affaires étrangères et de la coopération régionale, Augustin Iyamuremye, a précisé samedi que la venue du procureur du TPIR à Kigali "ne signifie en aucun cas que la coopération avec le Rwanda reprend".

Il s'agit de la première visite de Carla Del Ponte au Rwanda depuis sa nomination au poste de procureur du TPIR en septembre dernier. Madame Del Ponte restera à Kigali jusqu'à mardi.
WK/DO/FH (RW&1205A)