LES USA COMMUNIQUENT LA LISTE DE RWANDAIS RECHERCHES EN DRC POUR GENOCIDE

Arusha, 24 juin 2002 (FH) - Les Etats Unis ont publié une liste de huit Rwandais supposés résider en République démocratique du Congo (RDC), recherchés pour génocide par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Washington offre jusqu'à cinq millions de dollars à quiconque fournirait des informations qui permettraient de les arrêter et de les déférer devant le TPIR.

1 min 12Temps de lecture approximatif

Les huits Rwandais recherchés en RDC sont l'ancien ministre de la défense sous le gouvernement intérimaire, Augustin Bizimana, l'ancien ministre du plan, Augustin Ngirabatware, l'ancien ministre de la jeunesse et du mouvement coopératif, Callixte Nzabonimana, l'ancien chef d'Etat-major de l'armée rwandaise, le général-major Augustin Bizimungu, l'ancien maire de Murambi (province Umutara, est du Rwanda), Jean-Baptiste Gatete, l'ancien commandant de la garde présidentielle, le major Protais Mpiranya, ainsi que deux anciens instructeurs à l'Ecole des Sous-officiers (ESO) de l'armée rwandaise à Butare(sud du Rwanda), le capitaine Ildéphonse Nizeyimana, et le lieutenant Ildéphonse Hategekimana.

Il y a deux semaines, l'ambassadeur des Etats Unis pour les crimes de guerre, Pierre-Richard Prosper, a lancé à Nairobi (Kenya) une campagne pour l'arrestation d'un autre Rwandais, l'homme d'affaires Félicien Kabuga, soupçonné d'être "le financier" de la milice Interahamwe, considérée par le parquet du TPIR comme le fer de lance du génocide anti-tutsi et des massacres d'opposants qui ont fait un million de morts en 1994.

Il a en outre allégué que Félicien Kabuga était le responsable numéro un de la Radio-télévision libre des Mille collines (RTLM), qui a incité directememet et publiquement au génocide.

Pierrre-Richard Prosper a déclaré que les huit Rwandais supposés résider en RDC constituent le groupe qui dirige "l'Armée de libération du Rwanda" (ALIR) considérée par les Etats-Unis comme un mouvement terroriste.

AT/GF/FH (DRC-0624A )