L’EX-MINISTRE BICAMUMPAKA COMMENCE SA DEFENSE LUNDI

Arusha, 10 août 2007 (FH - TPIR/GOUVERNEMENT II) - Jérôme Bicamumpaka, ministre des affaires étrangères dans le gouvernement intérimaire en place pendant le génocide de 1994, commencera sa défense lundi prochain devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).
0 min 51Temps de lecture approximatif

Accusé de génocide et de crimes contre l’humanité, Bicamumpaka, 50 ans, est jugé avec trois autres ministres dans un procès en cours depuis le 6 novembre 2003. Lundi matin, l’avocat principal, Me Pierre Gaudreau (Canada), fera une déclaration liminaire pour introduire les vingt cinq témoins à décharge qu’il prévoit. Bicamumpaka est le troisième accusé à faire comparaître des témoins de la défense après l’ancien ministre du commerce, Justin Mugenzi, et celui de la santé, Casimir Bizimungu. Le quatrième accusé dans cette affaire est Prosper Mugiraneza, ministre de la fonction publique en 1994. Souvent appelé Gouvernement II, ce procès est le premier qui reprend au TPIR après les vacances judiciaires d’été. Les débats dans cette affaire jointe étaient suspendus depuis deux mois. AT/GF © Agence Hirondelle