17.03.08 - RWANDA/GACACA - UNE CONDAMNATION PAR CONTUMACE A FUKWE

Ngoma (Est du Rwanda), 17 mars 2008 (FH) - Monsieur François Ruhumuriza, 48 ans, a été condamné en appel et par contumace à 15 ans d'emprisonnement par la juridiction gacaca du secteur Fukwe, district de Ngoma, a constaté sur place l'Agence Hirondelle.
1 min 38Temps de lecture approximatif

Cette condamnation a été décidée en application des articles 51 al.4,5 et 73 al.4 sans possibilité de travaux d'intérêt général ni de sursis, a précisé le Président, M. Pie Gakwenzire. Ruhumuliza a été reconnu coupable de tous les chefs d' accusations et condamné pour "expéditions et assassinat de Damascène Nsabagasani et de Jean Nyagasaza, organisation de réunions qui préparaient le génocide, association de malfaiteurs et pillages".

Un mois avant sa mise en accusation en première instance devant la juridiction gacaca de Fukwe en Novembre 2007, M. Ruhumuriza s'est évadé de sa prison de Kibungo où il était incarcéré depuis 1997, a précisé une source policière à l'agence."Néanmoins dans un procès mené probablement sur fond de corruption, il a été acquitté à la surprise générale", commente la même source.

Au cours de ce procès en appel, 5 témoins de la défense ont étalé l'intégrité et la bonne conduite de M. Ruhumiliza pendant le génocide de 1994, mais très vite, leurs témoignages se sont effondrés devant les preuves accablantes fournies par l'accusation, a constaté l'Agence.

"Tout au long de ma plaidoirie de culpabilité et de tous mes aveux, j'ai toujours mentionné Ruhumuliza comme mon complice. Est-ce que ceux qui disent autre chose étaient avec nous pendant ces expéditions?", a demandé Augustin Kazimbaya, un condamné qui a plaidé coupable et demandé pardon. Son témoignage a été étayé par 2 autres témoins, victimes de ces expéditions, a constaté l'agence.

Selon les propos d'un employé local d'Ibuka, la principale association de rescapés, confirmés par un agent de la police locale, le fugitif Ruhumuliza se cacherait toujours dans les environs d'où il orchestrerait des tentatives de corruption des témoins et des juges inyangamugayo.

SRE/PB/GF
© Agence Hirondelle