Sans information, pas de réconciliation

Fil d'actualité - La justice internationale vue par l’AFP

La CPI donne raison au vice-président kényan Ruto sur l'utilisation d'anciens témoignages
Les juges de la CPI ont donné raison vendredi au vice-président kényan William Ruto, qui protestait contre l'admission au dossier d'anciennes dépositions de témoins recueillies avant leurs rétractions, un coup très dur pour le procureur dans ce procès pour crimes contre l'humanité. Le juge Piotr Hofmanski a annulé la décision de ses collègues, en août, d'accepter "dans l'intérêt de la justice" ces anciens témoignages, le procès ayant été marqué par des allégations de menaces et…
par AFP
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter