Arménie


    A Genève, des "Réverbères de la mémoire" du génocide arménien
    18.04.18
    Frédéric Burnand, Genève

    Malgré l’opposition d’Ankara, les Réverbères de la mémoire ont été inaugurés à Genève, après 10 ans de bataille judiciaire et diplomatique. L’œuvre de l’artiste Melik Ohanian rend hommage aux Arméniens massacrés il y a plus d’un siècle en Turquie et aux très nombreux Suisses qui se sont mobilisés en leur faveur dès les premiers massacres. Un message qui n’a rien perdu de son actualité. Le jour même de l’inauguration des Réverbères de la mémoire le 13 avril 2018, dans un parc genevois, la Fédération des Associations Turques de Suisse Romande a une nouvelle fois fait part de son...

    Lire la suite

    Genève a son monument commémoratif du génocide arménien
    16.04.18
    swissinfo.ch

    Le monument commémoratif du génocide arménien "Les Réverbères de la mémoire" a été inauguré vendredi à Genève, au terme d'une saga qui a duré près de 10 ans. L'oeuvre se fond le long des allées du parc Trembley. Le projet d'ériger un mémorial faisant référence au massacre du peuple arménien avait été voté par le Conseil municipal de la Ville de Genève, en 2008. Un concours avait été organisé et le projet de l'artiste français d'origine arménienne Mélik Ohanian avait été primé en 2011. Cette oeuvre est composée de neuf réverbères de bronze de près de dix mètres de hauteur, qui se terminent,...

    Lire la suite

    «La négation d'un génocide est traumatisante pour les groupes touchés»
    09.01.17
    Sibilla Bondolfi

    Le nationaliste turc Doğu Perinçek exige que la Suisse renonce à pénaliser le génocide arménien. Il s’appuie sur un jugement de la Cour européenne des droits de l’homme. Mais pourquoi pourrait-on nier le génocide arménien et non l’Holocauste? Entretien avec le professeur de droit pénal Gerhard Fiolka, de l’Université de Fribourg. Il y a quelques années, la plus haute instance judiciaire de Suisse, le Tribunal fédéral, a condamné le politicien turc Doğu Perinçek pour avoir qualifié le génocide arménien de «mensonge international». Mais ce jugement a été suivi en 2015 par un coup de...

    Lire la suite