Espagne


    Espagne: Pedro Sanchez décidé à retirer Franco de son mausolée
    18.06.18
    AFP

    Le nouveau gouvernement socialiste espagnol est décidé à retirer les restes du dictateur Francisco Franco de son mausolée près de Madrid pour en faire un lieu de "réconciliation" dans un pays où le débat reste entier sur le travail de mémoire. "Nous n'avons pas encore la date, mais le gouvernement va le faire", a assuré le Premier ministre socialiste Pedro Sanchez dans sa première interview télévisée depuis sa prise de fonction le 2 juin. Il a rappelé que le parlement avait déjà demandé dans une résolution en 2017 l'exhumation des restes du dictateur, qui seraient remis à sa famille,...

    Lire la suite

    Espagne : procès imminent de quatre chefs de l'ETA pour crimes contre l'humanité
    14.05.18
    François Musseau

    A peine dissoute après presque 60 ans d’existence et 858 personnes assassinées - leur adieu a eu lieu dans le cadre d’une très officielle mise en scène à Cambo-les-Bains, en France, le 4 mai-, l’organisation séparatiste basque n’en a malgré tout pas fini avec ses ennuis judiciaires. Non seulement en raison de ses nombreux prisonniers restants en Espagne (245) et en France (50), dont le sort dépend du bon-vouloir du chef de l’exécutif Mariano Rajoy, à qui beaucoup exigent le rapprochement de ces mêmes détenus vers des geôles du Pays basque. Mais aussi du fait d’une vieille demande...

    Lire la suite

    En Espagne, la gauche réclame un retour à la "justice universelle"
    07.06.17
    François Musseau

    Le concept de «Justice universelle», une compétence qui a distingué les juges espagnols pendant les années 2000, peut-il redevenir d’actualité ? Une nouvelle législation allant dans ce sens est dans les tuyaux parlementaires, même si, pour l’heure, elle est bloquée par la formation au pouvoir, le Parti Populaire. Dans la mouvance du parti Podemos, troisième force politique au sein de la chambre des députés, certaines voix exigent ces dernières semaines que l’Espagne puisse redevenir ce pays où la justice soit «sans limites et sans frontières» -ainsi que l’a récemment indiqué sur la...

    Lire la suite

    Selon la justice espagnole, il n'y a jamais eu de "conflit" au Pays basque
    19.10.15
    Michaela CANCELA-KIEFFER, AFP

    Javier Zaragoza, procureur de l'Audience nationale, juridiction espagnole spécialisée dans les affaires de terrorisme et les grands dossiers financiers, défend la stratégie de l'Etat espagnol face à l'ETA, avec laquelle "il n'y a rien à négocier". Question : Quatre ans après l'abandon de la violence par l'ETA qu'en reste-t-il ? Réponse : L'organisation terroriste ETA traverse un processus irreversible de disparition, après cinq ans sans attentats. Elle dispose de très peu de militants, de peu d'effectifs qui puissent maintenir sa structure en vie en assumant des tâches de direction,...

    Lire la suite
     

    Espagne : quand l'Argentine demande justice

    En 2010, les familles de citoyens espagnols et argentins tués au début de la Guerre civile espagnole (1936-1939) par les forces franquistes ont déposé une plainte contre les crimes de la dictature espagnole auprès d’un tribunal en Argentine. Cette initiative, sans précédant, a été hautement symbolique ; elle a été annoncée le 14 avril (date anniversaire de la proclamation de la Seconde République espagnole, renversée en 1936 par le coup d’Etat de Franco), en présence des personnalités argentines Adolfo Pérez Esquivel, défenseur des droits de l’homme et lauréat du Prix Nobel de la Paix en...

    Lire la suite