Sans information, pas de réconciliation

Rwanda

Génocide rwandais: aux assises, le récit de la "terrible journée" du massacre de l'église
Des pierres contre des machettes et des grenades: l'abbé du village rwandais de Kabarondo a raconté mardi aux assises de Paris la vaine résistance des réfugiés dans son église aux attaques des génocidaires lors de cette "terrible journée" du 13 avril 1994. Comme beaucoup, l'abbé Oreste Incimatata pensait que l'église, lieu traditionnel de refuge lors de pogroms anti-tutsi au Rwanda depuis 1959, serait préservée. Il assiste, incrédule, à "l'extension des tueries" dans une commune où…
par AFP
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter