Dominic Ongwen

La CPI prononce sa deuxième plus lourde peine contre Dominic Ongwen
La Cour pénale internationale (CPI) a condamné ce jeudi Dominic Ongwen, un enfant-soldat ougandais devenu commandant de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), à 25 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Si la reconnaissance de son statut de victime-perpétrateur était attendue, la peine prononcée est la deuxième plus lourde jamais […]
Par AFP
Lire la suite