Matthias Raynal

Guinée
Correspondant

Matthias Raynal est correspondant en Guinée lorsque, le 28 septembre 2022, s'ouvre un procès pour crimes de masse, le premier de l'histoire du pays. 13 ans plus tôt, à la même date, plus de 150 personnes furent massacrées par les forces de sécurité, lors d'un meeting de l'opposition, au stade de Conakry. Installé dans la capitale guinéenne depuis 2021, où il collabore notamment avec RFI et TV5 Monde, Matthias Raynal consacre une grande partie de son travail à ce procès. Avant de venir en Guinée, il était correspondant en Tunisie et au Maroc.

Guinée : apeurés, les témoins désertent le procès

Une nouvelle phase du procès du massacre du 28 septembre 2009 débute ce lundi 12 février en Guinée, avec la comparution d'un premier témoin des parties civiles - mais à huis clos. Beaucoup craignent pour leur sécurité et les désistements se sont multipliés depuis l’évasion de l’un des accusés Claude Pivi.
Par Matthias Raynal (notre correspondant en Guinée)
Lire la suite