La justice doit être vue pour être rendue
S'inscrire à la newsletter

Commissions vérité - A la recherche des causes de la violence, à l’écoute des victimes

Gambie : le général qui était craint passe aux aveux
L’émoi de la semaine passée en Gambie a été le témoignage du général Alagie Martin devant la Commission vérité, réconciliation et réparations. Officier farouchement loyal envers l’ancien dictateur Yahya Jammeh, il a admis avoir pratiqué la torture – qu’il préfère appeler « passage à tabac » – et s’est excusé auprès de ses victimes. Mais il n’envisage pas de démissionner du poste influent qu’il occupe actuellement dans l’armée.
par Mustapha K. Darboe, notre correspondant à Banjul
Lire la suite
S'inscrire à la newsletter