Sans information, pas de réconciliation

International

La justice pénale internationale doit s'attaquer aux destructions environnementales
L'exploitation intensive des ressources naturelles induit localement des destructions de l'environnement qui ont des conséquences graves sur l'équilibre de l'écosystème global. Partant de ce fait désormais établi scientifiquement, le Parti Vert Mondial propose de refonder le droit environnemental international sur le modèle du droit pénal international. En juillet 2010, la Cour pénale internationale (CPI) a lancé un mandat d'arrêt contre Omar el-Béchir, président du Soudan, pour trois accusations de génocide, y compris « par soumission…
par Partis Verts internationaux *
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter