Sans information, pas de réconciliation

Mali

Mali : les parties signataires s’engagent à sauver le processus de paix dans le Nord
Après 18 mois d’atermoiements, les signataires de l’Accord de paix d’Alger sur le Nord du Mali ont décidé, lors d’une rencontre vendredi 10 février à Bamako, d’ insuffler une dynamique nouvelle à la mise en oeuvre de leurs engagements. Selon le nouveau calendrier qu’ils se sont fixé, en présence de la médiation internationale, ce mois de février devrait être crucial : installation dans le Nord des autorités intérimaires et lancement des patrouilles conjointes associant troupes…
par JusticeInfo et Studio Tamani, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter