Sans information, pas de réconciliation

Commissions vérité - A la recherche des causes de la violence, à l’écoute des victimes

En Tunisie, les femmes victimes brisent les tabous
Grace à la mobilisation de plusieurs associations de la société civile en Tunisie, le nombre des dossiers des femmes victimes a connu une hausse sensible, passant d’un taux de 5% à 21%. Il était temps : les délais de déposition des plaintes s’achèvent le 15 juin 2016. En ce vendredi 3 juin, une vingtaine de femmes victimes s’empressent de déposer leurs dossiers auprès des bureaux de l’Instance vérité et dignité (IVD), dans le quartier Montplaisir,…
par Olfa Belhassine, Tunis (de notre correspondante)
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter