Sans information, pas de réconciliation

Commissions vérité - A la recherche des causes de la violence, à l’écoute des victimes

Tunisie : le Président contre la justice transitionnelle (1/3)
Automne 2014. Les campagnes législative et présidentielle tunisiennes battent leur plein. Deux formations politiques se partagent la tête des sondages : Ennahdha (la Renaissance), au référentiel islamiste et Nidaa Tounès (l’Appel de la Tunisie), un parti crée en juillet 2012, qui rassemble des figures de la gauche, du syndicalisme, des hommes du président Bourguiba et des cadres de l’ex président Ben Ali, en fuite en Arabie Saoudite depuis la révolution de janvier 2011. L’Appel de…
par Olfa Belhassine, Tunis de notre correspondante
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter