Sans information, pas de réconciliation

Commissions vérité - A la recherche des causes de la violence, à l’écoute des victimes

Mali: une trentaine d’organisations appellent le président à surseoir au projet de « loi d’entente nationale »
Au Mali, la polémique autour du projet de « loi d’entente nationale » annoncé par le président Keïta, et dont le draft est en cours d’élaboration, est loin de désenfler. Trente-deux organisations de défense des droits humains lui ont écrit pour attirer son attention sur le risque d’arbitraire, d’impunité si des mesures d’amnistie venaient à être accordées. « Nous avons l’honneur de venir par la présente attirer votre attention sur le double risque d’impunité et…
par Bokar Sangaré, à Bamako, au Mali, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter