Gambie


    Justice en Gambie : comment réussir la transition
    01.06.18
    Maxime DOMEGNI, Correspondant en Afrique de l'Ouest

    « La capacité des institutions en Gambie est très faible », ont constaté des experts de la Fondation Wayamo et du « Africa Group for Justice and Accountability » (AGJA), deux organisations internationales qui ont effectué, en octobre 2017, des consultations dans le pays à peine sorti de 22 ans de dictature. Pour que la transition politique et le processus de justice transitionnelle en cours dans ce pays tiennent toutes leurs promesses, les experts ont émis une brochette de recommandations contenues dans un rapport publié fin mai. Conduite par l’ancien président de la Cour Suprême de...

    Lire la suite

    Reed Brody « Les conditions politiques existent au Ghana pour un procès équitable de Yahya Jammeh »
    23.05.18
    Maxime Domegni

    Les familles des victimes du massacre d’une cinquantaine de migrants en 2005 en Gambie et des organisations ghanéennes de droits de l’Homme ont lancé, mercredi 16 mai, à Accra (au Ghana), une nouvelle phase de la campagne pour l’extradition de l’ancien dictateur gambien Yahya Jammeh.  Reed Brody, conseiller spécial de Human Rights Watch, était à leurs côtés pour leur apporter son soutien ; lui qui avait déjà été très activement impliqué dans la traque et le procès de Hissène Habré, l'ancien dictateur tchadien.  Pour lui, si la situation socio-politique et sécuritaire en Gambie n’est pas...

    Lire la suite

    Gambie: Entretien avec Baba Hydara, fils du journaliste Hydara, tué sous Yahya Jammeh
    10.04.18
    Maxime Domegni

    Le 16 décembre était l’anniversaire d’un double évènement heureux pour la famille du journaliste Deyda Hydara en Gambie : anniversaire de sa femme et de son journal « Le Point ». Mais, tout va basculer le 16 décembre 2004, jour où ce directeur de publication sera assassiné en pleine circulation, en Gambie, par des hommes armés. Depuis, sa famille se bat pour connaître les circonstances de ce meurtre qui a fini par couvrir leur 16 décembre d’un voile lugubre ; et surtout les auteurs et commanditaires afin qu’ils soient traduits devant les tribunaux. Jusqu’en 2016, l’ancien régime de Yahya...

    Lire la suite

    #Jammeh2Justice, une campagne au cœur du dispositif pour les droits des victimes
    09.04.18
    Maxime Domegni

    A peine Yahya Jammeh chutait du pouvoir que se mit en place une campagne pour faire la lumière sur les crimes qui ont jalonné ses 22 ans de règne sanglant.  Association de victimes et organisation de droits de l’homme au niveau international se sont ainsi mises ensemble pour collecter des preuves à l’effet d’engager des poursuites contre les anciens bourreaux de la Gambie. Au cœur de la coordination de cette campagne baptisée #Jammeh2Justice se trouve Marion Volkmann, une militante des droits de l’Homme venue de Human Rights Watch. Le chemin vers un procès du régime de Jammeh sera bien-sûr...

    Lire la suite
     

    Gambie : Une nièce Jammeh au cœur de la campagne contre l’ex-dictateur
    09.04.18
    Maxime Domegni,

    Parmi les victimes du régime de Yahya Jammeh, Ayesha est l’une des figures de proue. Elle est aussi de la famille de l’ex dictateur gambien. Aujourd’hui engagée à défendre la mémoire de son père et de sa tante, tous des Jammeh tués par leur propre frère Yahya, Ayesha sait qu’elle doit marcher sur des œufs.  En 2005, le père et la tante d’Ayesha Jammeh sont tous deux tués, par leur propre frère, le président Yahya Jammeh. Le premier tué pour des raisons qui demeurent jusqu’ici inconnues à sa famille. Peut-être, dit-on, essayait-il de raisonner son frère cadet au pouvoir sur sa...

    Lire la suite

    Gambie : les victimes de la dictature Jammeh se disent ignorées par le nouveau Président
    05.04.18
    Maxime Domegni

    En Gambie, après plus d’un an d’exercice du nouveau gouvernement les victimes de l’ancien régime commencent désormais par s’impatienter. Et ne supportent plus le peu d’attention que l’administration Barrow leur accorde. Déjà, elles se disent « déçues. »  « Il saigne ! ». Au téléphone, un proche de Kalilou Saidykhan, appelle à l’aide.  Au bout de la ligne, depuis le Centre des Victimes des Violations des Droits de l’Homme en Gambie, Ayesha Jammeh, une des volontaires qui animent les lieux, tente de parer à cette nouvelle urgence. « Il faut l’emmener à l’hôpital », recommande-t-elle à la...

    Lire la suite

    Gambie : " beaucoup de recyclage d'anciens de l'ère Jammeh", dénonce une défenseure des droits de l'homme
    06.02.18
    Maxime Domegni (de notre correspondant en Afrique de l'Ouest)

    Un an après la fin des 22 ans de dictature sanglante de Yahya Jammeh, un vent de liberté souffle désormais sur la Gambie. Mais, en même temps, plusieurs citoyens de ce petit pays d’Afrique de l’Ouest supportent mal la tendance du nouveau régime à « faire du neuf avec du vieux ». Fatou Jagne Senghor, Gambienne, défenseure des droits de l’Homme et responsable Afrique de l’Ouest de l’ONG Article 19, a confié ses peurs et déceptions à JusticeInfo.Net. A commencer par la gestion du service secret, anciennement National Intelligence Agency (NIA). JusticeInfo : Quelle était la place de la National...

    Lire la suite

    Gambie : pas de réconciliation sans justice, exigent les victimes de la dictature
    23.01.18
    Maxime Domegni, Correspondant en Afrique de l’Ouest

    Pendant que les nouvelles autorités gambiennes s’activent à mettre en route une Commission Vérité, Justice Réconciliation et Réparation, les victimes avertissent : pas de réconciliation sans justice.  Fin février 2018, le processus de désignation des 11 membres qui vont siéger au sein de la Commission Vérité, Justice, Réconciliation et Réparation de la Gambie devra s’achever. Les oiseaux rares, hommes de bonne moralité, qui ne se soient jamais mêlés de violations de droits de l’Homme et qui ne soient pas actifs dans un quelconque parti politique, devront être connus et installés. Suivant un...

    Lire la suite
     

    Gambie: campagne internationale pour que l'ex-président Jammeh soit jugé
    21.10.17
    AFP

    Des victimes du régime de l'ancien président gambien Yahya Jammeh, soutenues par des ONG locales et internationales, ont annoncé samedi le lancement d'une "campagne internationale" pour qu'il soit traduit en justice, mais prévenu que cela pourrait prendre des années. Yahya Jammeh, un ancien militaire, a dirigé d'une main de fer ce petit pays anglophone d'Afrique de l'Ouest enclavé dans le Sénégal de 1994 à janvier 2017. Il vit aujourd'hui en exil en Guinée équatoriale. Son régime est accusé par les défenseurs des droits de l'homme d'avoir eu recours à des actes systématiques de torture...

    Lire la suite

    Après avoir fait juger l’ex-dictateur tchadien, Reed Brody se met en chasse de Yahya Jammeh
    30.08.17
    Pierre Hazan

    Avocat des droits de l’homme, Reed Brody s’était fait connaître par son soutien auprès des victimes du général Pinochet et de l’ex-dictateur de Haïti, surnommé « Baby doc », Jean-Claude Duvalier. Plus récemment, Reed Brody avait été le conseil des victimes de l’ex-tyran tchadien, Hissène Habré, lesquels finirent par le faire condamner à perpétuité par les Chambres africaines extraordinaires, après une interminable traque. Aujourd’hui, de retour à Human Rights Watch après une courte parenthèse de quelques mois, Reed Brody prête son concours aux victimes gambiennes de Yahya Jammeh pour...

    Lire la suite

    Assassinat du journaliste gambien Deyda Hydara en 2004: premières inculpations
    19.05.17
    AFP

    Deux Gambiens en fuite ont été inculpés jeudi pour l'assassinat, en 2004 à Banjul, du journaliste Deyda Hydara, les premières mises en examen dans ce dossier qui ont été assorties d'un mandat d'arrêt à leur encontre, selon des sources judiciaires. La justice gambienne a par ailleurs émis un mandat d'arrêt visant un ex-ministre de l'Intérieur, Ousman Sonko, actuellement détenu en Suisse, d'après d'autres sources judiciaires. M. Sonko est recherché dans une procédure distincte, sur la mort d'un ancien chef des services du renseignement, Daba Marenah, et d'autres personnes. Deyda Hydara,...

    Lire la suite
     

    Gambie: la colère des victimes face à une justice défaillante
    12.05.17
    AFP

    Le système judiciaire en Gambie, longtemps accusé de servilité envers Yahya Jammeh, fait face à une forte pression de victimes de son régime réclamant justice après deux décennies de tortures, meurtres et disparitions forcées. Jammeh est parti en exil fin janvier, après plus de 22 ans à la tête du pays et après avoir contesté pendant six semaines sa défaite à la présidentielle de décembre face à Adama Barrow. Son régime est accusé de nombreuses violations de droits de l'Homme par des Gambiens et des ONG notamment. Des enquêtes sont en cours sur plusieurs dizaines de cas de disparitions...

    Lire la suite

    Crimes contre l'humanité: la Suisse prolonge la détention d'un ex-ministre de Gambie
    03.05.17
    AFP

    La Suisse a indiqué mercredi avoir prolongé de trois mois la détention provisoire de l'ex-ministre gambien Ousman Sonko, soupçonné de crimes contre l'humanité, invoquant les "progrès" effectués dans l'enquête. "Au vue des progrès réalisés, le ministère public de la Confédération (parquet fédéral, ndlr) a demandé (...) la prolongation de trois mois de la détention provisoire. Cette demande a été acceptée", a indiqué à l'AFP une porte-parole du procureur général, Linda Studer. Cette prolongation permettra notamment d'"interroger de nouveaux témoins, d'examiner les plaintes pénales" et...

    Lire la suite

    Gambie : le jugement des crimes de l’ère Jammeh s’annonce difficile
    12.04.17
    Maxime Domegni, Correspondant en Afrique de l’Ouest

    La Gambie attend la mise en place d’un mécanisme de justice transitionnelle, promise par les nouvelles autorités, pour panser les plaies des 22 ans de règne absolu de l’ex- président Yahya Jammeh. En attendant, la police et la justice ont ouvert une série d’enquêtes sur des cas de disparitions forcées sous les anciennes autorités. Et la tâche n’est pas forcément aisée. En raison notamment du maintien dans l’administration et le secteur judiciaire de personnes acquises à l’ancien régime. A en croire un responsable de la police, cité par l’Agence France Presse, « trente-trois dossiers...

    Lire la suite

    Gambie : la promesse d'une justice aux normes internationales
    17.02.17
    JusticeInfo.Net

    Pour donner la preuve de sa détermination à tourner la sombre page des nombreuses et diverses violations des droits de l’homme perpétrées sous son prédécesseur Yahya Jammeh, le nouveau président gambien, Adama Barrow, vient de nommer à la tête de la Cour suprême un ancien haut magistrat international. Le nouveau premier magistrat de la Gambie, Hassan Bubacar Jallow, promet une justice conforme aux attentes de ses concitoyens et aux normes internationales.  «Après vingt-deux ans d'injustice et d'abus de pouvoir, des compétences sont requises pour faire en sorte qu'on sente que la justice...

    Lire la suite
     

    L'ex-procureur du Tribunal pour le Rwanda premier magistrat de Gambie
    15.02.17
    AFP

    Le magistrat gambien Hassan Bubacar Jallow, qui a occupé de hautes fonctions au sein de tribunaux de l'ONU, est devenu mercredi le nouveau président de la Cour suprême de Gambie, pays où des juges étrangers étaient traditionnellement nommés à des postes-clés. M. Jallow, nommé par le nouveau président de Gambie Adama Barrow à ce poste qui en fait le premier magistrat du pays, fut de 2002 à 2003 juge de la Chambre d'appel du Tribunal spécial pour la Sierra Leone, puis Procureur du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) siégeant à Arusha (Tanzanie). Les nouvelles autorités...

    Lire la suite

    Gambie : l'ex-président Yahya Jammeh sera-t-il un jour jugé ?
    06.02.17
    Maxime DOMEGNI (de notre correspondant régional)

    C’est sous la menace d’une intervention militaire de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) que Yahya Jammeh, après 22 ans au pouvoir, a fini par se décider à laisser le pouvoir au vainqueur de la dernière élection présidentielle du 1er décembre 2016. Désormais en exil en Guinée Equatoriale, il compte sur la protection de son pays d’accueil pour échapper aux suites des nombreux crimes et atteintes aux droits humains commis sous son règne. En prenant la route de l’exil dans la nuit du samedi 21 janvier, Yahya Jammeh laissait derrière lui un peuple meurtri dont les...

    Lire la suite

    Un ancien ministre de Gambie interpellé en Suisse
    27.01.17
    Swissinfo

    Alors que le président-dictateur de Gambie Yahya Jammeh vient d’être déposé sous pression du Sénégal, l’émission de la SRF Rundschau vient de révéler que son ancien ministre de l’intérieur Ousman Sonko a déposé une demande d’asile en Suisse fin 2016. Il vient d'être interpellé. Ce mercredi, l’ONG Trial International a déposé une plainte pénale auprès de la justice bernoise pour torture. Ce qu’a confirmé jeudi le Ministère public Région Jura bernois-Seeland. Sur son site, Trial International déclare que l’ancien ministre serait aux mains des autorités suisses: «D’après certaines sources, les autorités suisses auraient arrêté le suspect, conformément à la Convention contre la torture...

    Lire la suite

    Arrestation en Suisse d’un ex-ministre gambien accusé d'actes de torture
    27.01.17
    Julia Crawford, JusticeInfo.Net

     Quelques jours seulement après le départ en exil de l’ex-président gambien Yahya Jammeh suite à une menace d’intervention militaire régionale, son ancien ministre de l’Intérieur Ousman Sonko, accusé d’actes de torture, a été arrêté en Suisse où il s’était réfugié. Sonko a été ministre de l’Intérieur de 2006 à septembre dernier lorsqu’il a été démis par son chef Yahya Jammeh. Son arrestation est saluée par l’ONG suisse TRIAL International qui avait déposé une plainte auprès des autorités de Berne où Sonko venait d’introduire une demande d’asile. Quelles sont les allégations contre...

    Lire la suite