Soudan


    Soudan : la CPI ouvre un débat sur l'immunité du Président Al Bachir accusé de génocide
    07.05.18
    Stéphanie Maupas

    Neuf ans après l’émission d’un premier mandat d’arrêt contre le président du Soudan Omar Al Bachir, la controverse sur son immunité et les obligations qu’auraient les Etats membres envers la Cour dans ce dossier n’a toujours pas été tranchée. L’épisode sud-africain n’a pas changé la situation sur le fonds. Et c’est donc désormais la Jordanie qui se trouve aux prises avec la Cour. Le 11 décembre 2017, les juges affirmaient qu’Amman avait manqué à l’obligation d’arrêter le suspect de génocide et de crimes contre l’humanité au Darfour, lors d’une visite pour un sommet de la Ligue arabe, le 29...

    Lire la suite

    Mandat d’arrêt du Président soudanais : la procureure de la CPI demande au Conseil de sécurité « des actions concrètes »
    13.12.17
    Stéphanie Maupas La Haye (de notre correspondante)

    La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a présenté, le 12 décembre, son 26ème d’étape sur l’affaire Darfour devant le Conseil de sécurité des Nations unies à New York. Fatou Bensouda a demandé une nouvelle fois aux diplomates de prendre des actions concrètes de coopération pour l’exécution des mandats d’arrêt émis contre cinq responsables soudanais, dont le président Omar Al Bachir.  Au rapport pour la 26ème fois devant le Conseil de sécurité des Nations unies sur l’affaire Darfour, le bureau du procureur a dénoncé l’absence de coopération des Etats dans l’exécution des...

    Lire la suite

    Mandats d’arrêt contre Béchir : l’ONU saisie de la non-coopération de l’Ouganda et de Djibouti
    14.07.16
    Ephrem Rugiririza, JusticeInfo.Net

    La Cour pénale internationale (CPI) peut-elle cette fois-ci espérer une décision ferme de la part des Nations unies ? Cette cour permanente basée à La Haye vient de saisir le Conseil de sécurité du refus des États ougandais et djiboutien d’exécuter les mandats d’arrêt visant le président soudanais Omar Béchir. L’homme fort de Khartoum n’a pas été inquiété lorsqu’il s’est rendu dans ces deux pays en mai dernier pour les cérémonies d’investiture de ses homologues Yoweri Museveni et Ismaïl Omar Guelleh. Il y a un mois, la Procureure de la CPI, Fatou Bensouda avait attaqué frontalement le...

    Lire la suite

    Soudan : l'échec des Nations unies au Darfour

     Lors d'une réunion mardi 14 juin au Conseil de sécurité, le secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a reconnu l'insuffisance des progrès dans la recherche d'une solution politique viable au conflit dans la région soudanaise du Darfour. Dressant le même constat cinq jours plutôt, la Procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, avait attribué cette situation à l'impunité pour les violences que traverse le Darfour depuis plusieurs années. La Procureure de la CPI était allée plus loin, accusant le Conseil de sécurité de ne rien...

    Lire la suite