Ousman Sonko

Rendre justice aux victimes gambiennes

Dans notre section spéciale dédiée au procès d'Ousman Sonko, ancien ministre de l'Intérieur de la Gambie, nos articles informent sur les derniers développements de son jugement en Suisse pour des crimes contre l'humanité présumés entre 2000 et 2016. Entre le 8 janvier et le 30 janvier 2024, les audiences devant le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone ont offert des témoignages poignants sur les allégations de violences sexuelles, de meurtres et de répression des manifestations de l'opposition. Tandis que l’accusé a pu présenter sa version des faits. Ce procès historique tente de faire la lumière sur de sombres chapitres de l'histoire gambienne récente et de rendre justice aux victimes. Justice Info éclaire ses enjeux grâce à la couverture experte du procès par sa correspondante en Gambie. 

Peine maximale pour Ousman Sonko

Le procès contre l'ancien ministre de l'Intérieur de la Gambie, Ousman Sonko, s'est achevé le 15 mai. Le tribunal fédéral suisse de Bellinzone lui a infligé une peine de 20 ans de prison pour crimes contre l'humanité. Il s'agit de la peine la plus lourde prévue par le droit suisse. Les avocats des plaignants et […]
Par Mariam Sankanu (envoyée spéciale à Bellinzone, Suisse)
Lire la suite