La justice doit être vue pour être rendue
Abonnez-vous à la newsletter

Tribunaux nationaux - Le pays rend lui-même la justice

Centrafrique : un premier chef de guerre condamné par la justice nationale
Rodrigue Ngaïbona, un redoutable chef de milice, a été condamné lundi 22 janvier 2018 aux travaux forcés à perpétuité par un tribunal de Bangui. La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) salue un premier pas décisif, en attendant le jugement d’autres chefs de guerre devant d’autres tribunaux nationaux centrafricains ou devant la justice internationale. Rodrigue Ngaïbona était entré dans l’Histoire de la Centrafrique en 2013 en s’autoproclamant « général » après avoir pris la…
par Ephrem Rugiririza, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter