Sans information, pas de réconciliation

Sierra Leone

Diamants de sang : « il est important que les hommes d’affaires rendent des comptes »
Michel Desaedeleer, un citoyen à la double nationalité américaine et belge, a été extradé cette semaine vers la Belgique après avoir été arrêté en Espagne à la fin du mois d’août sur un mandat d'arrêt européen. Il est soupçonné d’esclavage comme crime contre l'humanité et du pillage des «diamants de sang» qui ont contribué à entretenir la guerre civile en Sierra Leone. Desaedeleer est accusé d'avoir collaboré avec Charles Taylor, l'ancien président libérien, et les…
par Julia Crawford, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter