Dossier spécial

L’affaire Massaquoi : le modèle finlandais à l’épreuve

La justice finlandaise a entamé en février le procès de Gibril Massaquoi, un ancien commandant et porte-parole de la rébellion sierra léonaise, accusé de crimes contre l’humanité commis au Liberia il y a vingt ans. Or la méthode finlandaise bouscule profondément le fonctionnement traditionnel de l’exercice de la compétence universelle. La cour a en effet décidé de se déplacer, au grand complet, au Liberia puis en Sierra Leone pour entendre la plupart des témoins. Le modèle est séduisant mais répond-il aux attentes qu’il a suscitées et est-il aisément reproduisible ? Au gré des témoignages, l’histoire de Massaquoi soulève également de nombreuses interrogations. Justice Info offre une couverture exclusive de ce procès à la fois symbolique et hors normes.

Massaquoi : la bataille de l'alibi se poursuit en Sierra Leone
À marche forcée ces dix derniers jours, une Cour finlandaise a entendu 18 témoins dans le cadre du procès du rebelle Gibril Massaquoi, un ex-membre du Front révolutionnaire uni, accusé d’avoir commis des crimes de guerre au Liberia voisin, lors d’une série d’audiences tenues dans sa Sierra Leone natale. La défense s’efforce de renforcer son […]
Par Kelvin Lewis, correspondance de Freetown (Sierra Leone)
Lire la suite
Plus d'articles

TOUS NOS ARTICLES SUR LE LIBERIA

En attendant la publication de nos prochains articles inédits dédiés à ce dossier spécial sur l’affaire Massaquoi, consultez l’ensemble de nos publications au sujet du Liberia, depuis 2015.

Procès Massaquoi au Liberia
Illustration : © Leslie Lummeh pour JusticeInfo.net