Sans information, pas de réconciliation

Tunisie

Tunisie : adoption d'une loi d'amnistie contestée
L’Assemblée des Représentants du Peuple tunisienne a approuvé mercredi soir 13 septembre, en séance plénière, le projet de loi sur la "réconciliation administrative". En fait, une loi controversée d'amnistie de fonctionnaires impliqués dans la corruption sous la dictature. Il s’agit de la première initiative législative du président de la République largement contestée par la société civile. Après plus de deux ans de reports, de tergiversations et de manifestations de rue, ce projet de loi du…
par Olfa Belhassine, Tunis (de notre correspondante)
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter