La justice doit être vue pour être rendue
S'inscrire à la newsletter

Tribunaux mixtes - Nationaux et internationaux jugent ensemble

Habré : un verdict qui est « une reconnaissance de la ténacité » des victimes
Assassin en chef mais pas violeur. L’arrêt définitif dans le procès d’Hissène Habré a été prononcé jeudi 27 avril par la chambre d’appel du tribunal spécial africain chargé de juger les principaux responsables des crimes graves commis sur le territoire tchadien entre juin 1982 et décembre 1990. Les juges d’appel ont confirmé les condamnations pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et crimes de torture mais ont acquitté Habré du crime de viol. Un acquittement…
par Ephrem Rugiririza, JusticeInfo.Net
Lire la suite
S'inscrire à la newsletter