Sans information, pas de réconciliation

Tribunaux nationaux - Le pays rend lui-même la justice

À Paris, perpétuité requise contre deux maires rwandais accusés de génocide
 « Parce que cela fut et que cela ne doit plus être, vous condamnerez Octavien Ngenzi et Tito Barahira à la perpétuité. » C’est avec ces derniers mots, lundi 4 juillet, que l’avocat général Philippe Courroye achève ses réquisitions contre les deux anciens bourgmestres de Kabarondo (Est du Rwanda) jugés depuis deux mois devant la cour d’assises de Paris, pour des crimes contre l’humanité et des crimes de génocide commis en 1994. Robe rouge et…
par Franck Petit, Paris, Correspondance, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter