Sans information, pas de réconciliation

Les USA accueilleront 10.000 réfugiés syriens cette année, confirme Kerry

0 min 45Temps de lecture approximatif

Les Etats-Unis accueilleront 10.000 réfugiés syriens au cours de l'année fiscale en cours comme l'a promis le président Barack Obama, a déclaré mardi le secrétaire d'Etat américain John Kerry.

Il s'agira de 10.000 réfugiés considérés comme vulnérables, choisis dans des camps de réfugiés de l'ONU et dont l'identité et le profil auront été vérifiés par les services américains de sécurité et de renseignement, a indiqué M. Kerry au cours d'un dîner officiel à Washington.

Ces réfugiés considérés comme vulnérables peuvent être des veuves, des personnes âgées ou handicapées. 

Le chiffre de 10.000 "représente une multiplication par six de ce que nous avons fait l'année précédente", a dit M. Kerry, se référant à l'année fiscale américaine, qui va du 1er octobre au 30 septembre.

Washington s'est vu reprocher par des défenseurs des droits de l'Homme de réagir trop lentement pour accueillir des personnes qui fuient la Syrie en guerre. Les adversaires de M. Obama soulignent pour leur part le risque que des jihadistes ne se mêlent au flux des réfugiés.

Partager
Abonnez-vous à la newsletter