Dossier spécial

Justice transitionnelle : le grand défi colombien

Aucun pays au monde n’a conçu et décidé de mettre en place une justice aussi complète et multiforme que la Colombie. Cette justice transitionnelle est née des accords de paix historiques, fin 2016, entre le gouvernement et la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC). Procès, recherche de la vérité, réparations, réformes foncières et autres, droits des populations indigènes, recherche des disparus, réintégration des ex-combattants, initiatives de réconciliation, travaux de mémoire, etc. : dans un contexte politique polarisé, Justice Info raconte et analyse comment le pays met en œuvre un projet extrêmement ambitieux, dont chaque volet est lié aux autres, et qui sera inévitablement scruté et étudié partout dans le monde.

Une première en Colombie : huit FARC accusés de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité
Jeudi dernier, la Juridiction spéciale pour la paix en Colombie a rendu sa première décision majeure, accusant huit hauts dirigeants des anciennes Forces armées révolutionnaires de Colombie de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, dans ce qui est sans doute l’acte le plus éclatant, jusqu’à présent, de la justice transitionnelle dans le pays.
Par Andrés Bermúdez Liévano, notre correspondant en Colombie
Lire la suite
Plus d'articles

TOUS NOS ARTICLES SUR LA COLOMBIE

En attendant la publication de nos prochains articles inédits dédiés à ce dossier spécial sur la Justice transitionnelle colombienne, consultez l’ensemble de nos publications au sujet de la Colombie, depuis 2015.

Dessin illustrant la justice transitionnelle en Colombie
Illustration : © Amalia Satizabal pour JusticeInfo.net