Sans information, pas de réconciliation

FOCUS Tunisie

Tunisie : les chambres spécialisées toujours en panne
Dans une salle d’audience déserte, deux victimes racontent les arrestations, interrogatoires musclés, tortures et licenciements qui ont suivi la grève générale du 26 janvier 1978. C’est l’un des dossiers phares pourtant, transmis par l’Instance vérité et dignité aux chambres judiciaires spécialisées en justice transitionnelle, qui peinent toujours à avancer.
par Olfa Belhassine, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter