Sans information, pas de réconciliation

Allemagne

A Berlin, la traque créative aux tags néonazis
Un habitant du quartier pousse la porte d'une boutique de street-art berlinoise. Il a besoin d'une bombe de peinture. C'est pour une urgence. "Le type n'avait pas le look d'un street-artiste, donc je lui ai demandé ce qu'il voulait en faire, et il m'a répondu que c'était pour recouvrir une croix gammée qu'il venait de découvrir peinte sur une aire de jeux", explique à l'AFP Ibo Omari, le propriétaire de la boutique. Cela a été…
par AFP, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter