Allemagne


    Mémoire tardive pour des milliers de handicapés tués par les nazis
    04.05.17
    Coralie FEBVRE (AFP)

    L'institut allemand Max Planck va entamer en juin l'identification de milliers de restes de handicapés et malades exterminés sous le IIIe Reich, ultime étape dans l'inventaire de cet épisode infamant pour la médecine et la science allemandes. "Peut-on reconstruire l'identité de ces victimes? (...) Dans quelle mesure les échantillons ont-ils été utilisés pour la recherche", pendant la guerre mais aussi "jusque dans les années 1990 ?" s'interroge l'institut dans un communiqué. Cette tâche colossale, qui ravive nombre de questions embarrassantes sur la science...

    Lire la suite

    L’invention du terme de génocide et l’amant de la grand-mère
    30.12.16
    Pierre Hazan

    Un polar juridique ? Une biographie des deux hommes qui ont révolutionné la justice internationale, Rafael Lemkin qui inventa le terme de génocide et Hersch Lauterpacht, qui fit du crime contre l’humanité, un nouveau chef d’inculpation aux procès de Nuremberg ? Une saga d’une famille juive polonaise durant la 2e guerre mondiale ? Ou encore, les crimes du IIIe Reich vu par les yeux du fils d’un dignitaire nazi ? Le livre que vient de signer Philippe Sands, East-West Street, avec pour sous-titre, On the Origins of Genocide and Crimes Against Humanity » est tout cela à la fois....

    Lire la suite

    Immigration: la pression monte sur Merkel après l'attentat de Berlin
    20.12.16
    AFP

    Le drame du marché de Noël de Berlin risque de constituer un nouveau coup dur pour Angela Merkel, régulièrement mise en cause pour sa politique d'immigration généreuse, au moment où elle commençait à remonter la pente dans l'opinion. Selon plusieurs médias allemands, l'auteur de l'attentat au camion-bélier lundi (12 morts, une cinquantaine de blessés) serait en effet un réfugié pakistanais de 23 ans arrivé en février 2016 dans le pays via la route des Balkans. Sans attendre de confirmation des autorités sur l'origine ou les motivations du conducteur du poids lourd qui a foncé sur la foule lundi soir dans l'un des marchés de Noël les plus fréquentés de la capitale allemande, la droite...

    Lire la suite

    L'Allemagne ouvre son premier procès pour "crime de guerre" en Syrie
    03.05.16
    AFP

    Le procès d'un Allemand ayant combattu dans les rangs des jihadistes et accusé de "crime de guerre" en Syrie s'est ouvert mardi à Francfort (ouest), une première dans un pays où l'afflux de migrants a permis des procédures concernant les exactions commises en Syrie et en Irak. Aria Ladjedvardi, un Allemand de 21 ans d'origine iranienne, comparait devant la chambre criminelle de la cour d'appel de Francfort, où il doit être jugé jusqu'au 14 juin pour "perpétration d'un crime de guerre". Il lui est reproché d'avoir posé avec deux autres hommes devant deux têtes plantées sur des piques en Syrie pendant le printemps 2014, puis d'avoir posté les clichés sur Facebook. Une décision prise à...

    Lire la suite
     

    Faut-il juger des criminels en fin de vie ? ou l’héritage complexe de la justice de Nuremberg.

    La justice allemande entend poursuivre les criminels de guerre nazis jusqu’au dernier et quel que soit leur âge. Alors que devait s'ouvrir mardi 14 mars le procès d’un ancien infirmier d’Auschwitz âgé de 95 ans, reporté dés l'ouverture pour raisons de santé, la question se pose. Ces procès pour l’histoire font-ils encore œuvre de pédagogie ? Et n’occultent-ils pas le fait que certains des plus grands criminels de guerre ont été relâchés dans les années cinquante ?  Dès 1948, le philosophe français, Vladimir Jankélévitch publie l’Imprescriptible. Il s’élève alors contre le fait que les...

    Lire la suite

    Il y a 70 ans à Nuremberg naissait la justice internationale
    18.11.15
    AFP

    Il y a 70 ans, le 20 novembre 1945, les plus hauts dirigeants du régime nazi comparaissaient à Nuremberg pour l'un des plus importants procès de l'Histoire, qui a jeté les bases d'une justice universelle. QUESTION: Qui est jugé à Nuremberg ? REPONSE: Vingt-et-un des plus hauts dirigeants du régime nazi et huit organisations (dont la Gestapo et la SS) sont au banc des accusés. Parmi eux, l'ancien numéro 2 du régime Hermann Göring, l'adjoint d'Hitler Rudolf Hess, le ministre des Affaires étrangères Joachim von Ribbentrop... Un 22ème accusé, Martin Bormann, dont on ignore alors la mort, est jugé par contumace. Ils doivent répondre de complot, crimes de guerre, crimes contre la paix et,...

    Lire la suite

    Berlin : le Mémorial de l'Holocauste dix ans après
    07.05.15
    Deborah Cole(AFP)

    Inauguré en 2005, le Mémorial de l'Holocauste de Berlin est devenu en dix ans un passage obligé pour les touristes, déjouant les pronostics qui faisaient de cet austère monument une cible pour les nostalgiques du IIIe Reich. Le monument, dédié aux Juifs d'Europe assassinés par les nazis dans le cadre de la Solution finale, a été inauguré le 10 mai 2005, 60 ans après la fin de la Deuxième guerre mondiale et au terme de 17 années de débats passionnels. Chaque année, il attire environ 500.000 visiteurs, d'Allemagne et du monde entier, explique son directeur Uwe Neumärker. Libre d'accès,...

    Lire la suite