Sans information, pas de réconciliation

Les débats JusticeInfo - Analyses et perspectives sur la justice transitionnelle

Les bonnes et mauvaises raisons de la fronde africaine à l’égard de la Cour pénale internationale
 Depuis le 31 janvier, le Kenya et d’autres pays africains plaident pour que les 34 pays du continent qui ont adhéré la CPI se retirent en bloc de la Cour, jugeant que cette justice internationale est discriminatoire, car ne s’en prenant qu’aux seuls Africains. Les promoteurs de la CPI dénoncent dans cette manœuvre le désir de certains autocrates de s’arroger un permis de tuer, en dissimulant leurs sombres desseins au nom de la lutte anticolonialiste.…
par Pierre Hazan
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter