Sans information, pas de réconciliation
Abonnez-vous à la newsletter

Réconciliation - Quand les communautés privilégient paix et coexistence

Centrafrique : des suspects de crimes internationaux « occupent des positions de pouvoir »
Dans un rapport publié le 11 janvier sur la Centrafrique, Amnesty International déplore que plusieurs personnes soupçonnées d’avoir commis des crimes de droit international circulent sans être inquiétées. Les efforts déployés pour amener ces suspects à rendre des comptes se sont heurtés, selon ce rapport intitulé The long wait for justice: Accountability in Central African Republic, à un manque de moyens au sein de l’État centrafricain et de la mission des Nations unies dans le…
par Ephrem Rugiririza, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter