La justice doit être vue pour être rendue
S'inscrire à la newsletter

Afrique

Violences sexuelles contre les hommes, une prise de conscience progressive
Le 21 mars 2016, la Cour pénale internationale (CPI) a jugé Jean-Pierre Bemba coupable de crime contre l’humanité et de crime de guerre pour des actes commis en République de Centrafrique par les troupes dont il était le commandant militaire. Parmi ces actes, la CPI retient les violences sexuelles (dont le viol) pratiquées entre octobre 2002 et mars 2003. Rappelons que Bemba était un chef de guerre et le leader politique du Mouvement de libération…
par The Conversation/Marc Le Pape, sociologue (Institut des mondes africains), École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) – PSL
Lire la suite
S'inscrire à la newsletter