Sans information, pas de réconciliation

Syrie

Syrie : l'ONU en possession de documents "attestant les crimes commis"
Une juge française chargée par l'ONU de recueillir des preuves sur les crimes les plus graves commis en Syrie a dit mardi examiner un volume "sans précédent" d'informations. Dans son premier rapport, présenté mardi aux médias à l'ONU à Genève, Catherine Marchi-Uhel, à la tête de cette enquête, explique faire face à un "volume colossal de documents attestant de crimes commis" dans le pays. "Nous faisons face à un volume sans précédent d'informations", a-t-elle insisté…
par AFP
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter