Sans information, pas de réconciliation

Les débats JusticeInfo - Analyses et perspectives sur la justice transitionnelle

Ni vivants ni morts : des mères mexicaines sur les traces de leurs disparus
En 2017, le Mexique a approuvé la loi générale sur la disparition des personnes et la disparition commise par des particuliers, dont l’objectif est de mettre un frein aux disparitions « multiacteurs ». Mais cette loi est loin d’être effective. Entre 2006 et janvier 2019, la Commission nationale de recherche des personnes au Mexique compte 61 647 Mexicains disparus. Et face à l’absence de justice, les victimes s’organisent pour retrouver les leurs, raconte Paola Díaz.
par Paola Diaz, pour The Conversation France
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter