Sans information, pas de réconciliation

Les débats JusticeInfo

De la justice transitionnelle à une transition sans justice : les deux modèles de justice transitionnelle en Tunisie et la gestion autocratique des conflits
Introduction La justice transitionnelle peut être utilisée pour remodeler l’État et la société post-conflictuelle. Elle exprime une certaine conception de la réconciliation. L’expérience tunisienne permet de vérifier que la justice transitionnelle entretient des rapports étroits avec les recompositions politiques dans lesquelles elle se déploie. Élu président de la République en 2014, Béji Caid Essebsi (BCE) va aussitôt remettre en question le modèle holiste de justice transitionnelle établi par la loi organique de décembre 2013, conduit…
par Mohamed Limam, chercheur et assistant professeur en sciences politiques à l’Université de Jendouba, Tunisie
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter