Sans information, pas de réconciliation

Les débats JusticeInfo

Burundi : "le gouvernement est en plein déni"
La Commission d’enquête sur le Burundi a présenté cette semaine son rapport final devant le Conseil des droits de l’homme à Genève. Exilées, les ONG burundaises de défense des droits de la personne ont pu s’y faire entendre, comme Carine Kaneza, porte-parole du Mouvement des femmes et des filles pour la paix et la sécurité (MFFPS). Entretien. Avec plus d’une trentaine d’ONG, le MFFPS demande, dans une lettre ouverte, de soutenir une résolution renouvelant le…
par Frédéric Burnand, Genève (de notre correspondant)
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter