Cinq ans après la disparition de l'activiste laotien Sombath Somphone : "la répression par la peur "

Cinq ans après la disparition de l'activiste laotien Sombath Somphone : "la répression par la peur "
Arnaud Dubus
16.11.17
Arnaud Dubus

 Anne-Sophie Gindroz a dirigé l’ONG Suisse Helvetas au Laos durant trois ans, avant d’être expulsée par le gouvernement communiste à la fin de 2012. Peu avant son expulsion, elle avait été membre du comité organisateur du Forum Asie Europe des Peuples, un forum d’organisations de la société civile qui a eu lieu à Vientiane, la capitale laotienne,...

Lire la suite

FOCUS PAYS

Piñera, le milliardaire qui veut ramener la droite au pouvoir au Chili
AFP 17.11 - Son sens des affaires a fait de lui l'un des hommes les plus riches du Chili et sa...
L'armée philippine a abusé des droits de l'homme à Marawi, selon Amnesty
AFP 17.11 - Les soldats philippins ont arrêté et torturé des civils tentant de fuir une ville...
Génocide au Rwanda: des rescapés redoutent un non-lieu pour l'armée française
AFP 16.11 - Vingt-trois ans après le génocide au Rwanda, la justice refuse de faire entendre...
Venezuela: l'ex-procureure presse la CPI d'enquêter sur Maduro
AFP 16.11 - L'ex-procureure générale du Venezuela Luisa Ortega a pressé jeudi la Cour pénale...
En bref : Les dernières infos de Justiceinfo.net 8-16 Nov 2017
Une seule décision peut-elle changer votre vie ?
En bref : Les dernières infos de Justiceinfo.net 2-7 Nov 2017
Voir plus de vidéos

Suivez nous

Cette semaine

Myanmar :  La confiscation des terres derrière la traque des Rohingyas
Myanmar : La confiscation des terres derrière la traque des Rohingyas
07.11.17
The Conversation

Les camps de réfugiés au Bangladesh sont « au bord de la catastrophe sanitaire » titrait le journal Le Monde, le 2 novembre dernier. Plus de 600 000 Rohingyas ont fui vers le Bangladesh voisin, à pied, en bateau, victimes d’atrocités et de violences systématiques commises par les forces armées dans l’État de Rakhine, le plus pauvre du Myanmar. Aung San Suu Kyi, leader du gouvernement civil, a effectué une visite, le 2 novembre – pour la première fois depuis le début des attaques –, de cet État. Nombre de médias occidentaux ont critiqué le rôle de l’armée et la position d’Aung San Suu...

Lire la suite
Cambodge : Duch, comment un "homme-système" devient tortionnaire
Cambodge : Duch, comment un "homme-système" devient tortionnaire
11.11.17
Pierre Hazan

Depuis un quart de siècle, la psychologue Françoise Sironi travaille avec des victimes des violences de masse. Elle fut l’une des fondatrices du Centre Primo Levi à Paris qui s’occupe des hommes et des femmes qui ont été torturés. Plus récemment, elle s’est livrée à l’expertise psychologique de Duch au cours de son procès à Phnom Penh. Duch fut le directeur du camp de sinistre réputation S-21 à l’époque des Khmers rouges entre 1975 et 1979, ces années sanglantes où le régime de Pol Pot tua deux millions de personnes. Directeur de S-21, Duch fut personnellement responsable de la torture...

Lire la suite
Qu'est-ce que le G5 Sahel, la nouvelle force anti-jihadiste?
14.11.17
AFP

Soutenue notamment par la France, la nouvelle force anti-jihadiste G5 Sahel, formée de soldats de cinq pays de la région (Mali, Niger, Mauritanie, Burkina Faso et Tchad), manque encore d'un financement et d'un mandat clairs, objets d'une réunion lundi du Conseil de sécurité de l'ONU.  Voici ce que l'ont sait jusqu'à présent de cette force qui doit lancer sa première opération dans les tous prochains jours:   - Composition et fonctionnement -   La force conjointe doit atteindre d'ici mars 2018 sa pleine capacité de 5.000 hommes, répartis en sept bataillons: deux pour le Mali et le Niger, et un pour le Tchad, le Burkina Faso et la Mauritanie. Les soldats ne se mélangeront pas, à...

Lire la suite
Des ONG accusent la Birmanie de génocide et de viols contre les Rohingyas
Des ONG accusent la Birmanie de génocide et de viols contre les Rohingyas
16.11.17
AFP

Un rapport de l'ONG Fortify Rights accuse la Birmanie de perpétrer un "génocide" contre les Rohingyas, alors qu'un nombre incalculable de femmes et de filles de cette minorité musulmane ont été violées par des militaires birmans, selon l'ONG Human Rights Watch. Un document de 30 pages, publié mercredi par l'ONG locale Fortify Rights et le musée Mémorial de l'Holocauste des Etats-Unis, assure que "les forces de sécurité birmanes et des civils ont commis des crimes contre l'humanité et ont procédé à une campagne de nettoyage ethnique". "Les preuves que ces actes représentent un génocide...

Lire la suite

Par Région

La réponse de la communauté internationale à la crise centrafricaine
La réponse de la communauté internationale à la crise centrafricaine
13.11.17
JusticeInfo.Net

Au renversement du président Bozizé en mars 2013, un Bureau intégré des Nations unies pour la consolidation de la paix en République centrafricaine (BINUCA) est déjà sur place. Son mandat, comme son nom l’indique, est d’aider à consolider la paix et renforcer les institutions démocratiques en Centrafrique. Suite à la détérioration progressive de la situation dans le pays, le Conseil de sécurité, dans sa résolution 2127 (2013) du 5 décembre 2013, autorise le déploiement de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA) et d’une force de maintien de la paix appuyée par la France (appelée Opération Sangaris) pour mettre un terme à l’escalade de la violence. Le déploiement rapide de la MISCA et de...

Lire la suite
Guatemala: Les tribunaux compromettent la lutte contre l’impunité, selon HRW
13.11.17
Human Rights Watch

Le Guatemala risque de faire marche arrière sur les remarquables progrès réalisés pour traduire en justice les personnes impliquées dans des affaires de corruption et divers abus si les plus hautes juridictions du pays ne mettent pas un terme aux retards démesurés qui empêchent d’influents suspects de faire l’objet d’un procès, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. Le rapport de 56 pages, intitulé « Running Out the Clock: How Guatemala’s Judiciary Could Doom the Fight against Impunity » (« Le temps s’écoule : Comment le système judiciaire guatémaltèque compromet la lutte contre l’impunité ») décrit les retards répétés et injustifiables caractérisant plusieurs affaires pénales présentées devant la...

Lire la suite
Crimes au Sri Lanka : des Ong demandent que justice soit rendue
Crimes au Sri Lanka : des Ong demandent que justice soit rendue
17.11.17
Julia Crawford, JusticeInfo.Net

Le groupe de juristes du Sri Lanka Monitoring and Accountability Panel (MAP)  exhorte la communauté internationale à faire pression sur le gouvernement du Sri Lanka pour qu’il honore ses engagements en matière de  justice transitionnelle.  Un rapport de ce groupe d’experts vient appuyer celui qui a été lancé le 15 novembre par l’organisation HumanRights Watch (HRW). Cette dernière a demandé au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU d’exiger du Sri Lanka des réformes assorties de délais en vue de garantir la justice s’agissant des crimes graves commis durant la guerre civile qui a pris fin en 2009. Cette guerre, qui a opposé la majorité cinghalaise bouddhiste du sud à la minorité hindoue tamoule dans le nord et l’est, a fait au moins...

Lire la suite
La Republika Srpska, terre serbe dont Mladic reste le héros
16.11.17
AFP

"Je n'ai jamais fait de mal à personne! Lui non plus!": Dusko Mladic désigne le portrait dans son salon de son cousin Ratko, qui saura le 22 novembre s'il est condamné pour crimes contre l'humanité. Sans attendre le verdict du Tribunal pénal international sur l'ex-Yougoslavie (TPIY), Ratko Mladic est considéré en Occident comme un "boucher", notamment chef d'orchestre du siège de Sarajevo et du massacre de Srebrenica commis par les forces serbes durant le conflit intercommunautaire de 1992-95 (100.000 morts, 2,2 millions de déplacés). Chez lui, en Républika Srpska, l'entité des quelque un million de Serbes de Bosnie, il "restera un héros, indépendamment de tout", prédit Momcilo Krajisnik, 72 ans, ex-président du Parlement des Serbes...

Lire la suite