Violences sexuelles en situation de conflit : les leçons d’un guide pratique international

Violences sexuelles en situation de conflit : les leçons d’un guide pratique international
Julia Crawford, JusticeInfo
20.06.18
Julia Crawford, JusticeInfo

L’ONG Suisse TRIAL International, partenaire de JusticeInfo, est revenue sur les violences sexuelles en situation de conflit à l’occasion d’événements organisés le 18 et 19 juin, à Genève, dans le cadre de son quinzième anniversaire. Parmi les participants à ces échanges, figuraient Danaé van der Straten Ponthoz, qui a travaillé notamment à...

Lire la suite

FOCUS PAYS

RDC: côté face les élections, côté pile le silence de Kabila
AFP 23.06 - Donald Trump a nommé un ambassadeur en République démocratique du Congo:...
Srebrenica: d'anciens Casques bleus renoncent à leur plainte contre l'Etat néerlandais
AFP 22.06 - Plus de 200 anciens Casques bleus néerlandais chargés en 1995 de protéger l'enclave...
Venezuela: l'ONU demande une enquête internationale
AFP 22.06 - Le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme a qualifié vendredi de...
Armes chimiques: la Russie s'attend à de nouvelles accusations de l'OIAC contre Damas
AFP 22.06 - La Russie a accusé vendredi l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques...
Sans information, pas de réconciliation
Jammeh2Justice
Interview de Modissamba Touré
Voir plus de vidéos

Suivez nous

Cette semaine

Opinion : questions sur la recherche à tout prix d’un deuxième génocide au Rwanda
Opinion : questions sur la recherche à tout prix d’un deuxième génocide au Rwanda
07.06.18
Claudine Vidal, The Conversation

L’ouvrage de Judi Rever, In Praise of Blood, récemment paru, a gagné très rapidement une audience internationale. Il consiste en une double mise en accusation : celle du Front patriotique rwandais (FPR) et de son chef, Paul Kagame (actuel président du Rwanda), mais aussi celle des États et des institutions internationales, notamment le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), qui ont contribué à ce que les crimes commis par le FPR contre des civils hutus depuis 1990 demeurent impunis. Ces crimes n’étaient pas ignorés. En novembre 1994, quelques mois après la fin du génocide...

Lire la suite
"La reconnaissance des violences sexuelles en temps de guerre va de pair avec la reconnaissance de l’égalité entre hommes et femmes"
"La reconnaissance des violences sexuelles en temps de guerre va de pair avec la reconnaissance de l’égalité entre hommes et femmes"
18.06.18
Frédéric Burnand

Mieux combattre les violences sexuelles en temps de guerre, poursuivre avec plus d’efficacité leurs auteurs, renforcer les procédures judiciaires pour que les victimes obtiennent justice et réparation. C’est l’objectif d’un colloque organisé à Genève par l’ONG TRIAL international. Sa spécialiste du domaine, Lucie Canal, évoque les progrès accomplis dans la perception et la lutte contre ces atrocités longtemps ignorées.   JusticeInfo: Pourquoi ce thème aujourd’hui ? Lucie Canal: Depuis quelques années, notre organisation travaille de plus en plus dans le domaine des violences...

Lire la suite
Les grandes dates de Jean-Pierre Bemba
12.06.18
AFP

Les grandes dates du congolais Jean-Pierre Bemba, acquitté en appel par la Cour pénale internationale, après avoir été condamné pour crimes pour l'humanité en Centrafrique, et dont la mise en liberté provisoire a été ordonnée mardi. - 4 novembre 1962: naissance à Bogada (nord-ouest), fils d'un riche homme d'affaires proche de l'ancien dictateur Mobutu Sese Seko. - 1997: quitte la capitale Kinshasa après le renversement de Mobutu par Laurent-Désiré Kabila. - 1998: fonde le Mouvement de libération congolais (MLC), soutenu par l'Ouganda et opposé au régime de Kabila. - octobre 2002- mars 2003: envoie ses troupes en Centrafrique pour soutenir le président Ange-Felix Patassé face à une...

Lire la suite
Soudan du Sud: un pays ravagé par la guerre civile
19.06.18
AFP

Le Soudan du Sud, théâtre depuis près de cinq ans d'une guerre civile dévastatrice dont les deux principaux protagonistes doivent se rencontrer mercredi à Addis Abeba, est le plus jeune Etat du monde, à l'économie ruinée par le conflit. Indépendant depuis 2011, le pays a plongé fin 2013 dans un conflit provoqué par la rivalité entre le président Salva Kiir et Riek Machar, qui a fait des dizaines de milliers de morts, près de quatre millions de déplacés et provoqué une grave crise humanitaire. - Economie en ruine - L'économie a pâti de la baisse des cours du pétrole et de l'impact de la guerre sur sa production pétrolière, de nombreuses infrastructures ayant été endommagées. Juba,...

Lire la suite

Par Région

Elections en RDC: Kabila va parler d'ici le 20 juillet (président Assemblée)
20.06.18
AFP

Le président congolais Joseph Kabila va s'exprimer d'ici le 20 juillet devant le Parlement réuni en Congrès à un moment décisif de la préparation des élections prévues le 23 décembre, a indiqué mardi le président de l'Assemblée nationale. "J'annonce ici qu'au cours de la session qui s'ouvre, donc avant le 20 juillet, il est prévu que le président de la République chef de l'Etat, son excellence Joseph Kabila Kabange, s'adresse à la Nation", a déclaré le président de l'Assemblée Aubin Minaku en ouverture de la session extraordinaire du Parlement. Le 25 juillet marque l'ouverture du dépôt des candidatures à la présidentielle, jusqu'au 8 août. M. Kabila, qui ne peut pas se représenter, ne s'est pas exprimé depuis sa conférence de...

Lire la suite
Colombie: quatre enjeux pour le nouveau président de droite Ivan Duque
18.06.18
AFP

Largement élu dimanche en Colombie, le futur président Ivan Duque va pouvoir gouverner à son aise un pays polarisé par un accord de paix historique avec l'ex-guérilla Farc, menacé par le trafic de drogue et sous tension avec le Venezuela, son voisin. Plus de dix millions d'électeurs ont voté pour le retour de la droite conservatrice avec cet avocat, dauphin de l'ex-président et actuel sénateur Alvaro Uribe (2002-10). A partir du 7 août, lorsqu'il prendra ses fonctions, Ivan Duque sera confronté à ces défis, après huit ans d'une farouche opposition au président et prix Nobel de la Paix, Juan Manuel Santos. 1 - La paix, en révision A l'issue de sa nette victoire au second tour, avec 53,98% des voix face au candidat de gauche Gustavo...

Lire la suite
Tribunal sur le Liban : un général proche de la Syrie tente de démolir une enquête controversée
Tribunal sur le Liban : un général proche de la Syrie tente de démolir une enquête controversée
06.06.18
Stéphanie Maupas

Le procès des « sympathisants du Hezbollah » arrive à son terme. L’avant dernier témoin de ce qui reste l’unique procès organisé devant le Tribunal spécial pour le Liban a commencé à déposer mardi 5 juin. L’ex directeur de la Sureté générale du Liban, Jamil Al-Sayed, a réveillé les fantômes passés d’une enquête controversée et assuré que ni la Syrie, ni le Hezbollah, n’avaient intérêts à éliminer l’ex premier ministre libanais, Rafic Hariri.  Jamil Al-Sayed aurait pu déposer depuis le box des accusés du Tribunal spécial pour le Liban (TSL). C’est à la barre des témoins que l’ancien directeur de la Sureté générale du Liban s’est présenté, mardi 5 juin, réveillant les fantômes d’une enquête controversée. Comme trois autres généraux...

Lire la suite
Espagne: Pedro Sanchez décidé à retirer Franco de son mausolée
18.06.18
AFP

Le nouveau gouvernement socialiste espagnol est décidé à retirer les restes du dictateur Francisco Franco de son mausolée près de Madrid pour en faire un lieu de "réconciliation" dans un pays où le débat reste entier sur le travail de mémoire. "Nous n'avons pas encore la date, mais le gouvernement va le faire", a assuré le Premier ministre socialiste Pedro Sanchez dans sa première interview télévisée depuis sa prise de fonction le 2 juin. Il a rappelé que le parlement avait déjà demandé dans une résolution en 2017 l'exhumation des restes du dictateur, qui seraient remis à sa famille, et la transformation du mausolée de la "valle de los Caidos" (vallée de ceux qui sont tombés) en "mémorial des victimes du fascisme". "L'Espagne ne...

Lire la suite