Syrie: le régime prend le contrôle d'une nouvelle région aux abords de Damas
afp 25.04 - Le régime syrien a pris le contrôle du Qalamoun oriental, région près de Damas, après la...
La province de Deraa, berceau de la contestation anti-Assad en Syrie
AFP 25.04 - La province méridionale syrienne de Deraa, qui pourrait être la prochaine cible du...
Manille ordonne l'expulsion d'une religieuse australienne ayant déplu à Duterte
AFP 25.04 - Les Philippines ont ordonné l'expulsion mercredi d'une religieuse catholique...
Des héros Marvel à la douzaine dans "Avengers: Infinity War"
AFP 25.04 - Une vingtaine de super-héros, rien que ça, pour combattre un maxi-méchant...
Sans information, pas de réconciliation
Jammeh2Justice
Interview de Modissamba Touré
Voir plus de vidéos

Suivez nous

Cette semaine

La semaine de la justice transitionnelle : la Gambie oubliée, la RCA menacée
La semaine de la justice transitionnelle : la Gambie oubliée, la RCA menacée
14.04.18
François Sergent

Et si on parlait de la Gambie, ce petit pays d’Afrique de l’ouest, oublié depuis la transition réussie après 22 ans du règne sanguinaire et loufoque de Yahya Jammeh. Mais, un peu plus d’un an après l’arrivée au pouvoir en janvier 2017 du Président Adama Barrow - démocratiquement élu en décembre 2017- les victimes sont déçues. Elles se sentent oubliées et négligées, écrit notre envoyé spécial à Banjul, Maxime Domegni. Parmi ces victimes, la propre nièce de Yahya Jammeh. Aujourd’hui engagé à défendre la mémoire de son père et de sa tante, tous des Jammeh tués par leur propre frère Yahya....

Lire la suite
La semaine de la justice transitionnelle : un chef de guerre jugé en RDC, un autre condamné aux Etats-Unis
La semaine de la justice transitionnelle : un chef de guerre jugé en RDC, un autre condamné aux Etats-Unis
22.04.18
Ephrem RUGIRIRIZA, JusticeInfo.Net

Au cours de la semaine qui s’achève, l’actualité de la justice transitionnelle a été marquée par la poursuite, en République démocratique du Congo (RDC), du procès de l’ex- chef de guerre Maro Ntumwa et la condamnation, aux Etats-Unis, de l’ancien rebelle libérien Mohammed Jabateh, coupable de parjure. Ouvert le 13 avril devant un tribunal militaire du Sud-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo, le procès pour crimes contre l’humanité de l’ex-chef de milice Maro Ntumwa, dit « Marocain », s’est poursuivi au cours de la semaine qui s’achève. L’accusé répond de faits de «...

Lire la suite
Syrie: de l'attaque chimique présumée aux frappes occidentales
14.04.18
afp

Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni ont frappé samedi  14 avril le régime syrien, qu'ils accusent de l'attaque chimique menée le 7 avril sur le bastion alors rebelle de Douma, près de Damas.   - "Gaz toxiques" -   Le 7 avril, les Casques blancs, secouristes en zones rebelles, et l'ONG Syrian American Medical Society affirment que plus de 40 personnes ont péri dans une attaque aux "gaz toxiques" à Douma, ville rebelle dans la Ghouta orientale, et accusent le régime. Ils font état de "plus de 500 cas" de personnes souffrant de "difficultés respiratoires". L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) ne confirme pas d'attaque chimique. Mais l'ONG rapporte 70 cas de...

Lire la suite
CPI : Les réparations « rendent la Cour pertinente pour la société, au-delà de la salle d'audience »
CPI : Les réparations « rendent la Cour pertinente pour la société, au-delà de la salle d'audience »
24.04.18
Stéphanie MAUPAS, La Haye

En 2012, la Cour pénale internationale (CPI) rendait le premier jugement de son histoire contre le congolais Thomas Lubanga. Deux autres accusés ont depuis été définitivement condamnés par la juridiction permanente, le congolais Germain Katanga en 2014 et le malien Ahmed Al Mahdi en 2016. Mais depuis, les victimes attendent toujours des réparations. Entretien avec Pieter de Baan, directeur exécutif du Fonds au profit des victimes. JusticeInfo : Depuis l'ouverture de la Cour en 2002, il y a 16 ans, les victimes n’ont pas encore concrètement pu bénéficier des réparations. Après un...

Lire la suite

Par Région

RDC: l'opposition offensive pour son premier meeting autorisé depuis septembre 2016
RDC: l'opposition offensive pour son premier meeting autorisé depuis septembre 2016
24.04.18
afp

Le leader de l'opposition congolaise Félix Tshisekedi s'est montré offensif mardi pour la première réunion publique autorisée par les autorités depuis septembre 2016 en République démocratique du Congo, où l'heure semble à la "décrispation politique" longtemps attendue à huit mois de l'élection présidentielle qui doit marquer le départ longtemps retardé du président Joseph Kabila. "Cette autorisation n'est pas un cadeau, c'est une conséquence de notre lutte", a lancé M. Tshisekedi, le président-candidat du parti historique d'opposition Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), lors de cette réunion à Kinshasa qui s'est déroulée dans le calme et devant une affluence limitée à quelques milliers de militants. La présence...

Lire la suite
Washington confirme la capture d'un jihadiste allemand lié au 11-Septembre
Washington confirme la capture d'un jihadiste allemand lié au 11-Septembre
20.04.18
afp

Le Pentagone a confirmé jeudi l'arrestation par les forces kurdes en Syrie d'un jihadiste allemand d'origine syrienne accusé d'avoir participé à la planification des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. "Nous pouvons confirmer que Mohammed Haydar Zammar, un Allemand d'origine syrienne, a été capturé il y a plus d'un mois par nos alliés des FDS", les Forces démocratiques syriennes, a déclaré Eric Pahon, un porte-parole du Pentagone. "Zammar a été présenté dans le rapport de la commission nationale sur le 11-Septembre comme un +fervent islamiste+", a-t-il précisé. Un commandant kurde avait annoncé mercredi à l'AFP l'arrestation de ce quinquagénaire accusé d'avoir recruté des exécutants des attentats du 11-Septembre. "Nous...

Lire la suite
Syrie: le régime prend le contrôle d'une nouvelle région aux abords de Damas
Syrie: le régime prend le contrôle d'une nouvelle région aux abords de Damas
25.04.18
afp

Le régime syrien a pris le contrôle du Qalamoun oriental, région près de Damas, après la fin des évacuations de rebelles, ont annoncé les médias étatiques mercredi, le pouvoir de Bachar al-Assad consolidant ainsi son emprise sur les environs de la capitale. Les évacuations imposées par le régime avaient commencé samedi dans le Qalamoun oriental, au nord-est de Damas, et concernaient les trois localités de Rouhaiba, Nassiriya et Jairoud. Quelques milliers de combattants et de civils ont dû rejoindre des zones rebelles du nord syrien. "Fin des opérations de sortie des terroristes et de leurs familles dans les localités du Qalamoun oriental. La région est vide de tout terrorisme", a rapporté mercredi la télévision étatique...

Lire la suite
Génocide: la défense de Karadzic demande l'acquittement en appel
Génocide: la défense de Karadzic demande l'acquittement en appel
23.04.18
AFP

L'ex-chef politique des Serbes de Bosnie Radovan Karadzic a comparu lundi devant la justice internationale à La Haye pour tenter de faire casser sa condamnation à 40 ans de prison pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Costume sombre, chemise blanche, cravate rouge bordeaux, lunettes et traits tirés, Karadzic, aujourd'hui âgé de 72 ans, est arrivé souriant dans la salle d'audience du Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux (MTPI). En première instance en mars 2016, le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), prédécesseur du MTPI, l'avait reconnu coupable d'atrocités commises à Srebrenica et Sarajevo pendant la guerre sanglante de Bosnie. Main droite agrippée à la table devant lui,...

Lire la suite