Campo de Mayo

Dernier grand rendez-vous de l'Argentine avec la justice
Le 6 juillet, 19 anciens membres des forces armées argentines accusés de tortures, enlèvements, homicides, ainsi que de rafles, vols aggravés et abus sexuels aggravés sur des centaines de détenus, pour la plupart disparus, ont été reconnus coupables. Près de quarante ans après la fin de la dictature militaire s’achève ainsi le dernier grand procès […]
Par Guido Bilbao, pour Justice Info
Lire la suite